IN CORPORE

« Il y a la force suggestive des poses prises par le modèle qui s’affirme ainsi comme être de chair et de pensées.

Puis ce qu’en révèle la main de l’artiste quand le non-dit rend les corps éloquents.

Et enfin, à travers l’œil du spectateur, la résonance que provoque l’œuvre achevée avec la subjectivité de ce dernier. »

for you’ve touched her perfect body with your mind (Leonard Cohen,  Suzanne)